AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Continuez de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top sites Obsession , Bazzart et PRD !
Pensez à remonter le topic sur Bazzart ici pour soutenir le forum !
Nous avons écrit des prédéfinis qui n'attendent que vous alors qu'attendez-vous pour trouver des liens avec eux ?
Pleins de beaux scénarios vous attendent, alors n'hésitez plus à aller les voir.

Partagez | 
 

 SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HabitantsMessage



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:30


SIOBHAN ANNA VILLANUEVA

Que le vent te pousse toujours en avant et que le soleil illumine ton visage, que les vents du destin t’emmènent danser avec les étoiles...


nom : Villanueva prénom : Siobhan, Anna. date de naissance : 22 Décembre 1990 âge : 25 ans nationalité : Espagnole orientation sexuelle : hétérosexuel statut : en couple avec le jet lag. métier/études : Volontaire aux soins des animaux groupe : Volunteer avatar : Emma Watson crédit : Sirthatguy, TUMBLR



« ME, MYSELF AND I »
Parles nous un peu de toi ? ANNA - « Ma sœur est une perle... enfin quand on apprend à la connaître. Il est vrai qu'elle a son caractère et qu'elle ne garde jamais sa langue dans sa poche mais ça ne fait pas d'elle quelqu'un de mauvais, bien au contraire. Elle rit beaucoup et elle rit fort, un rire communicatif dont on ne peut pas se lasser. Ce que j'aime chez Siobhan c'est cette inconscience et ce brun de folie qu'elle peut avoir. Elle ne s'encombre du politiquement correct, elle vit sa vie comme si elle pouvait s'arrêter demain. J'admire ma sœur pour cela mais je sais aussi que c'est une personne fragile. Elle a affreusement peur de donner son cœur à quelqu'un tout comme elle a peur de rester trop longtemps quelque part. Elle ne veut pas s'attacher à quoique ce soit de matériel ou de sentimental, parce qu'elle aurait quelque chose à perdre. Je sais aussi que c'est une fille paniquée, flipper même à l'idée de ne pas être assez bien, elle doute d'elle en permanence... ce qui la rend terriblement attachante. Et... je dirais aussi que Siobhan est, tout comme moi, passionnée et notamment passionnée par les animaux. Je sais que c'est étrange dit comme cela, on peut aimer les animaux mais, être passionné ? Ce que je veux dire c'est que Siobhan, elle aime passer du temps avec les animaux et prendre soin d'eux, je vous promets qu'elle pourrait s'oublier pour prendre soin d'une petite bête malade. Elle a un grand cœur Sisi... même si elle te tuera si c'est toi qui l'appeles ainsi. ». Pourquoi avoir posé tes valises en Afrique du Sud ?Ma sœur, Anna est morte en Afrique du Sud, elle était mon tout, on me l'a prise et personne n'est fichu de me donner une explication rationnelle à tout cela. Il y a tellement de zones d'ombre au tableau et tout ce que je veux, c'est la vérité sur ce qui s'est passé, sur ce qu'elle a vécu. Je sais que ce n'est pas une raison très honorable pour venir poser mes valises en Afrique du Sud mais, je ne peux pas faire autrement. Comment pourrais-je ? J'ai envisagé de venir la rejoindre, plusieurs fois et j'aurais peut-être dû, peut-être que personne n'aurait pu lui faire du mal si j'avais été là. Aujourd'hui, je pars pour elle, pour sa mémoire.  Pourquoi avoir choisi Giving For Africa pour faire ton bénévolat ? Parce que ma sœur était bénévole dans ce centre... Quoi ? Oui je sais que c'est loin d'être louable comme intention, loin de toute ambition du bénévolat mais, je ne fais rien de grave. D'autant plus que ça ne m'empêche pas d'adorer ce que je fais et de le faire le mieux possible. Quelles ont été tes premières impressions en arrivant sur place ? A vrai dire, dès que je suis arrivée, j'ai été charmée par les lieux et par les personnes qui m'ont accueillies. J'avais presque honte de faire ça pour un but complètement étranger à leur cause. Je dois dire que je trouve l'action de Giving For Africa absolument magnifique et que ce lieu mérite les louanges dont ma sœur a pu me faire part, il mérite sa renommée internationale. Je crois que je pourrais aisément m'investir et me sentir chez moi si ce désir de vérité n'était pas si grand.  Comptes-tu prolonger ton séjour parmi nous ? Je ne sais pas... je n'ai pas la moindre idée de ce qui pourrait bien se passer si j'arrive à découvrir la vérité. Je suis dans l'incapacité de dire combien de temps je vais rester ici... j'imagine qu'il faut se tenir au dicton « qui vivra, verra.. ».  



« LET'S SPEAK ABOUT THE WRITER »


pseudo : Margot âge : 20 ans ton personnage est : ni vraiment un scénario ni vraiment inventé crap  comment es-tu venu ici ? : LINA coeur  cute  tes impressions : Il est trop beau, vous avez un travail de fifous ! youhou




Code:
[b]emma watson[/b] siobhan anna villanueva









Dernière édition par Siobhan A. Villanueva le Jeu 19 Mar - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:32

But I never told you what I should have said. No, I never told you. I just held it in.

"C’est comme si je ne pouvais pas respirer sans toi.l"






Siobhan posa son regard de l'autre côté du hublot, c'était a la première fois qu'un voyage avait un goût amer pour elle. Elle savait pertinemment qu'elle partait pour de mauvaises raisons mais elle ne pouvait pas rester là, sans savoir. Anna était sa sœur jumelle, celle qu'elle aurait voulu étrangler quand elle lui abîmait son pull préféré mais dont elle n'aurait jamais pu imaginer sa vie sans elle, pas même quand son chemin la menait au bout du monde. Et aujourd'hui, on lui avait arraché, Anna était morte alors qu'elle n'avait que vingt-quatre ans, Anna était morte sans que personne ne soit en mesure de lui dire qui avait fait ça. Bien sûr, il y avait des soupçons et des suspects mais ce n'était pas assez pour la jeune femme qui était persuadée, qu'au fond, personne ne se bougeait, personne ne cherchait à savoir. Elle avait décidé d'aller en Afrique du Sud pou en savoir plus, pour enquêter qu'importe ce qui devait arriver, qu'importe ce que cela lui coûtait.

Elle détourna le regard vers Alejandro qui dormait déjà comme un loir. Elle avait presque envie de lui dessiner sur le visage au marqueur, comme une enfant de dix ans mais elle n'en ft rien, le regardant simplement amusée par sa bouche grande ouverte. Il n'était pas forcément pour ce départ, non pas que l'Afrique du Sud ne le branchait pas mais les motivations de Siobhan l'inquiétait. Seulement Alejandro était le meilleur ami de Siobhan et ce n'était pas sans raison, jamais il ne la laisserait tomber et l'inverse était vrai.  Il faisait partie des hommes de sa vie, il était ce garçon avec qui elle était constamment et avec qui elle pouvait parler de tout. Quand du haut de leur dix-neuf/vingt ans il lui avait demandé de s'envoler avec lui pour Tahiti, elle n'avait pas hésité une seule seconde à le suivre dans cette folle aventure.  Il faut dire que Siobhan avait une inconscience à toute épreuve et une tendance plus que prononcée pour l'aventure et le risque. Ses parents avaient commencé  très tôt à se faire du soucis pour elle... et elle n'avait jamais vraiment essayé de les apaiser. Alors, ils avaient fini par accepter que le mieux qu'ils puissent faire pour elle était encore de la soutenir même quand ses décisions semblaient déraisonnables.

Leur première destination fut Tahiti.... sable fin et cocotier, c'était clairement ce à qui pensait les deux jeunes en partant mais il n'en fut rien. Le tremblement de terre, ni l'un ni l'autre ne l'avait vu venir, ils auraient pu partir après ça, prendre la fuite, eux qui n'avaient presque rien en venant et qui de toute évidence, n'auraient plus rien en partant. Seulement, Alejandro et Siobhan étaient d'accord sur un point, ils ne pouvaient pas partir comme ça et laisser toutes ces personnes dans la misère, eux qui avaient eu la chance d'être épargnés. Alors, pendant un an, ils ont fait tout ce qu'ils ont pu, s'engageant auprès d'un association pour aider à rebâtir et à ramener la vie sur cette île dévastée. Humainement, ce fut peut-être l'une des plus belles aventures de leur vie. Et pour Siobhan qui avaient toujours eu des idées très arrêtés sur le fait que la solidarité pouvait changer beaucoup de chose et que le problème des sociétés actuelles étaient d'être trop individualistes... cela ne faisait que renforcer ses convictions.

Leur nouveau départ se fit au Mexique, l'année passée au Mexique fut absolument magique pour l'un comme l'autre, se laisser immerger pas une nouvelle culture, par un nouvelle vie avait quelque chose de gratifiant. Les deux jeunes ont vu les deux côtés du décor sans prendre peur, vivant leur aventure à coup de petits boulots et de fêtes toutes plus bruyantes les unes que les autres. Siobhan découvrait cette sensation de liberté qu'elle avait toujours recherché à travers son comportement rebelle et contestataire, elle prenait son envol. Pour elle, c'est l'année où elle s'est ouverte au monde, où elle apprit à se connaître réellement.

Évidemment, il ne fut pas question de se poser et leur nouvelle destination ne fut d'autre que l’Indonésie. Un lieu dans lequel Siobhan fut émerveillé de voir un tel mélange ethnique et culturel. Au fil de chacun de ses voyages, elle se rendait à quel point le monde pouvait être merveilleux et que s'arrêter aux frontières Espagnol était loin d'être une bonne chose. Elle aimait son pays mais certaines de ses dérives, sa perte d'authenticité avec l'Europe l'avait marquée... tout ces voyages venaient la conforter dans le fait qu'il y a trop de belles choses à voir pour se contenter de la tristesse. Siobhan ne mentait pas quand elle disait qu'elle avait vu plus de sourire sur le visage des personnes qui n'avaient presque rien mais aimaient le simple fait d'être en vie que sur les visage des personnes qui ont réussi mais n'ont pas donné de sens à leur vie. Les jungles, les serpents, les éléphants et toutes les autres merveilles qu'ils ont pu voir restent gravés dans l'esprit de la jeune femme qui en rêve encore. D'autant plus qu'elle sait qu'aujourd'hui le rêve n'est plus aussi accessible au vue des violences qui éclatent.

Puis, ce fut l'Australie. Siobhan en rêvait sans trop savoir pourquoi était-ce les Koalas ? Les kangourous ? Ou même les pingouins de Melbourne ? Elle n'en savait rien, peut-être qu'inconsciemment elle voulait trouver un magnifique surfeur blond avec un accent magnifique -quoi ? Cliché mais elle avait le droit de rêver-. En tout cas, elle tenait à y aller et Alejandro n'avait pas vraiment de raison de refuser, bien au contraire. Ce fut une année de folie, entre voyage dans le désert et fête animée, mer turquoise, plongée... ils n'avaient pas eu le temps de s'ennuyer.

Oui des voyages fabuleux, des souvenirs plein la tête et la certitude d'avoir toujours quelqu'un à ses côtés, Alejandro était devenu le frère qu'elle n'avait jamais eu. Le jeu du cap ou pas cap était loin tout comme l'époque où les flics les déposaient chez eux... ou venaient sonner chez eux. Cependant, eux, ils étaient toujours là, ensemble. Ils étaient inséparables

Tout comme elle était inséparable de sa sœur malgré la distance et leur vie si différente. Sisi et Nana restaient Sisi et Nana même si ces surnoms leurs étaient expressément réservés. Elles étaient très différente l'une de l'autre, Anna était beaucoup plus posée, beaucoup plus réfléchit et l'humanitaire avait été un réel projet chez elle, quelque chose qu'elle avait préparé. Elles étaient complémentaires sur à peu près tout,Siobhan encourageant toujours sa sœur à écouter son cœur et Anna incitant sa sœur à être plus raisonnable. Cependant, elles n'étaient pas étrangères l'une à l'autre, elles avaient toutes les deux cette manière de rire fort et plisser le nez. Cette insolence en levant les yeux au ciel dès lors qu'elles étaient en désaccord. Cette façon de se mordre la lèvre pour ne pas rougir, cette manie de jouer avec leurs longs cheveux pour ne pas montrer leur gêne. Et puis il y avait cet accent espagnol qui ne les lâchait pas et cette façon de rouler les « r ». Elles partageaient cet amour pour les animaux et bon nombre de leurs convictions.

Seulement maintenant, Siobhan était seule avec le souvenir de cet appel qui avait coupé et cette détermination à découvrir l'Afrique du Sud mais pas pour ses paysages et ses merveilles...







_________________

Don't be mad sweetheart
Tout me paraît tellement surfait, cette idée que de bonnes choses arrivent aux gens biens et qu’il y a de la magie dans ce monde et que les plus vertueux pourront en bénéficier. Trop de gens biens souffrent sur cette Terre pour que ce genre de théorie soit vrai et trop de prières restent sans réponse. Il n’y a aucune magie dans ce monde, plus depuis sa mort.



Dernière édition par Siobhan A. Villanueva le Jeu 19 Mar - 12:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Joos Van Pieters
LE PETIT SINGE
LE PETIT SINGE


♣ messages : 1533
♣ where are you : south africa.
♣ âge : 29
♣ métier/études : vétérinaire - affecté aux babouins.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:35

MY LOOOOOOVE (ou my future love Laughing ) coeur
Je suis heureuse de te voir là cute Je te souhaite la bienvenue sur notre bébé oooh
Et puis toi et moi ça va roxer, enfin on s'en doute quoi secs

_________________

I CAN'T GO ON ANYMORE

J'aurais voulu que tu ne partes jamais, mais tu as disparu, tu n'es jamais revenue.
©️ anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noah L. Mansfield
LE PETIT CON
LE PETIT CON


♣ messages : 3987
♣ where are you : south africa
♣ métier/études : employé à plein temps à GFA, il fait tout sur le centre: la gestion des bénévoles mais aussi de l'aide à l'enseignement, au dispensaire, l'organisation de galas.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:36

EMMA WATSON D'AMOUR QUE J'AIME keur. En plus la soeur d'Anna quoi omg cutie. C'est forcé qu'on ait un lien toutes les deux vu que Noah/Anna voilà voilà secret
Bienvenue parmi nous et ton pseudo déchire trop en tout cas keur :trio: hug

_________________

I leave in my heart
Look into my eyes – you will see what you mean to me.. Search your heart, search your soul and when you find me there you'll search no more. Look into your heart – you will find there's nothin' there to hide.. Take me as I am, take my life. I would give it all, I would sacrifice.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:44

Linaa keur youhou Mais tellement que ça être explosivement merveilleux siffle keur j'ai déjà hâte de jouer tout ça cutie2
Il est beau votre bébé secs sax (je lui fais déjà des enfants keur )

Clem, si tu ne venais pas à moi, je serais venue te harceler direct siffle (y'a pas de smiley avec un fouet, ça fait moins bien pour ma phrase gnaa ). Et puis, Sam hein... peut pas trop y résister secret C'est plutôt évident qu'on aura un lien de la mort qui tue hugs2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Joos Van Pieters
LE PETIT SINGE
LE PETIT SINGE


♣ messages : 1533
♣ where are you : south africa.
♣ âge : 29
♣ métier/études : vétérinaire - affecté aux babouins.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:45

Ouais, mais vous ferez pas de bêtises, hein siffle

_________________

I CAN'T GO ON ANYMORE

J'aurais voulu que tu ne partes jamais, mais tu as disparu, tu n'es jamais revenue.
©️ anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 10:54

On verra siffle angel

_________________

Don't be mad sweetheart
Tout me paraît tellement surfait, cette idée que de bonnes choses arrivent aux gens biens et qu’il y a de la magie dans ce monde et que les plus vertueux pourront en bénéficier. Trop de gens biens souffrent sur cette Terre pour que ce genre de théorie soit vrai et trop de prières restent sans réponse. Il n’y a aucune magie dans ce monde, plus depuis sa mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Noah L. Mansfield
LE PETIT CON
LE PETIT CON


♣ messages : 3987
♣ where are you : south africa
♣ métier/études : employé à plein temps à GFA, il fait tout sur le centre: la gestion des bénévoles mais aussi de l'aide à l'enseignement, au dispensaire, l'organisation de galas.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 11:09

Si on vient me harceler avec Emma Watson j'accepte directement quoi omg. Et oui on va devoir parler d'un lien évidemment secret.
Je viendrai te voir bientôt pour qu'on voit ensemble siffle

_________________

I leave in my heart
Look into my eyes – you will see what you mean to me.. Search your heart, search your soul and when you find me there you'll search no more. Look into your heart – you will find there's nothin' there to hide.. Take me as I am, take my life. I would give it all, I would sacrifice.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Felicity Sparrow
LA VEUVE EPLOREE
LA VEUVE EPLOREE


♣ messages : 3836
♣ where are you : johannesburg, logée sur le centre.
♣ âge : 33
♣ métier/études : institutrice, au centre Giving for Africa, elle apprend aux enfants, et certains adultes, à lire et écrire.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 12:02

Je sens que vous allez nous faire souffrir Laughing
Bienvenue sur GFA avec la belle Emma Watson omg J'adore ce que tu as écrit, elle en a vu des pays dis donc cutie
Je suis trop contente de te voir sur le forum, en tout cas hug

_________________

    the heart wants what it wants
    well I guess it would be nice if i could touch your body, i know not everybody has got a body like you. but i've got to think twice before i give my heart away. - george michael ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 12:13

C'est bon à savoir ça siffle Parfait, 'attendrai que tu viennes alors coeur siffle

Vous faire souffrir ? Mais pourquoi ? On est gentils, sages et mignons smile secret
Merci keur (même si j'avais quelques trucs à changer crap ). Ouais, elle a beaucoup voyagé, fallait bien que mes envies du moment influent sur elle gnaa secret
Et moi je suis contente d'y être keur

_________________

Don't be mad sweetheart
Tout me paraît tellement surfait, cette idée que de bonnes choses arrivent aux gens biens et qu’il y a de la magie dans ce monde et que les plus vertueux pourront en bénéficier. Trop de gens biens souffrent sur cette Terre pour que ce genre de théorie soit vrai et trop de prières restent sans réponse. Il n’y a aucune magie dans ce monde, plus depuis sa mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Joos Van Pieters
LE PETIT SINGE
LE PETIT SINGE


♣ messages : 1533
♣ where are you : south africa.
♣ âge : 29
♣ métier/études : vétérinaire - affecté aux babouins.


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 12:39

YOU KNOW WHAT ? cutie TU ES VALIDEEEEEEE I love you Tu as même l'honneur d'être la première personne que je valide oooh comme d'hab, j'aime tout ce que tu fais et j'ai juste tellement hâte de rp ensemble secs ça va dépoter sa race monkey



bienvenue sur

Giving for Africa



Bravo ! Tu as rejoint l'aventure Giving for Africa ! Maintenant que tu fais parti de l'équipe, peu importe ton groupe, voici quelques conseils pour commencer ton intégration :

♣️ Parce que c'est toujours mieux à plusieurs, commence par te créer une fiche de liens et de rps, n'hésite pas à poster dans celles des membres déjà présents pour trouver des idées.

♣️ N'oublie pas de recenser le métier de ton personnage, c'est à faire .

♣️ Tu peux également inventer tes propres scénarios (ici) ou bien proposer des liens avec des personnages pré-définis (ici).

♣️ Pour te lancer dans le rpg et commencer dès maintenant à faire vivre ton personnage, tu peux aller poster dans la boîte à rps. Nous ferons au mieux pour te trouver un partenaire et une situation folle-dingue pour vos personnages. Ou tu peux directement faire une demande plus simple, ici.

♣️ Et pour finir, tu peux flooder car c'est toujours amusant, et surtout voter pour Giving for Africa : ici, tes votes sont très importants car ils permettront à de nouvelles personnes de nous rejoindre.

Tu es désormais prêt pour rejoindre le reste de l'équipe et découvrir les merveilles de la savane ! En espérant que tu t'y amuseras bien





_________________

I CAN'T GO ON ANYMORE

J'aurais voulu que tu ne partes jamais, mais tu as disparu, tu n'es jamais revenue.
©️ anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ messages : 195
♣ where are you : Afrique du sud
♣ âge : 28
♣ métier/études : Bénévole. (au près des animaux)


MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 13:20

Trop d'honneur, je vais voir tout ça en faisant mon TD. Et nous faut qu'on voit pour RP cute cutie

_________________

Don't be mad sweetheart
Tout me paraît tellement surfait, cette idée que de bonnes choses arrivent aux gens biens et qu’il y a de la magie dans ce monde et que les plus vertueux pourront en bénéficier. Trop de gens biens souffrent sur cette Terre pour que ce genre de théorie soit vrai et trop de prières restent sans réponse. Il n’y a aucune magie dans ce monde, plus depuis sa mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. EmptyJeu 19 Mar - 14:11

Bienvenue Siosiooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo <3<3<3<3
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.   SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

SIOBHAN Ϟ Only hate the road when you're missin' home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ giving for africa  :: 
nice to meet you

 :: let me introduce myself. :: i'm a volunteer !
-