AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 
Continuez de voter toutes les deux heures pour le forum sur les top sites Obsession , Bazzart et PRD !
Pensez à remonter le topic sur Bazzart ici pour soutenir le forum !
Nous avons écrit des prédéfinis qui n'attendent que vous alors qu'attendez-vous pour trouver des liens avec eux ?
Pleins de beaux scénarios vous attendent, alors n'hésitez plus à aller les voir.

Partagez | 
 

 Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
HabitantsMessage


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:03


Letizia “Lip” Pastore

You hold a candle in your heart.


nom : Pastore, un nom de famille purement sicilien hérité de son père. ♣ prénom : Letizia, pas de doute c’est son père qui a choisi ce prénom, et sa mère, trop heureuse de lui faire plaisir l’a laissé faire ; Ida, non rien de sicilien là-dedans, et pour cause, il est d’origine suédoise, comme l’est sa mère. Chacun son prénom et tout le monde est content. La jeune femme, elle, se fait surnommer Lip depuis près de vingt ans. Pourquoi ? Parce que c’est ce que cela donne quand vous prenez les initiales de son prénom et de son nom. Et puis ça la fait rire de voir la tête des gens quand elle leur dit répondre au nom de Lip. ♣ date de naissance : 28 décembre 1985, le jour des Innocents, comme si elle était née prédestinée à faire le bien. ♣ âge : 29 printemps mais elle fêtera son trentenaire à la fin de l’année. ♣ nationalité : Suédo-sicilienne, techniquement suédo-italienne, mais elle trouve que dire sicilienne la rend plus exotique, plus inaccessible, et explique beaucoup de chose sur son tempérament. ♣ orientation sexuelle : Lip a un goût très prononcé pour la gente masculine, pour un en particulier. ♣ statut : En couple et heureuse. Beaucoup se demande pourquoi ils ne sont pas encore mariés. Vous croyez que c’est facile quand l’homme que vous aimez est passe sa vie aux autres coins du globe ? ? Et puis, Lip est d’avis que ce n’est pas un bout de papier qui changera l’amour qui les unit, alors pourquoi dépenser autant dans une cérémonie gargantuesque ? ♣ métier/études : Vétérinaire, spécialité équidés et bovidés ♣ groupe : Civilian ♣ avatar : Amanda Seyfried ♣ crédit : Me, Myself and I



« ME, MYSELF AND I »
Parles nous un peu de toi ?
Déterminée, c’est sans doute le premier adjectif qui vient à l’esprit pour décrire Lip. Lorsqu’elle a décidé quelque chose elle s’y tient. Elle n’a jamais lâché des yeux son objectif de devenir vétérinaire, malgré les années d’études, malgré le travail à fournir, elle n’a jamais dévié de l’avenir qu’elle s’était fixé. Et il en va de même pour le reste de sa vie, ce qu’elle veut elle l’obtient par force de travail et parfois un soupçon d’entêtement.
Enflammée et passionnée, pas de doute elle a bien hérité du caractère sicilien de son père. Si elle sait écouter sa raison quand c’est nécessaire, il faut bien admettre que Lip marche aux sentiments et se laisse parfois un peu trop entraîné par ce que lui dicte son cœur. Si elle peut s’extasier pendant des heures devant la beauté de la nature il en va de même lorsqu’elle s’indigne devant la cruauté dont est capable l’humanité, notamment envers les animaux et les enfants. Croyez-moi, vous ne voulez pas une Lip remontée contre vous. Jamais.
Rigoureuse et appliquée, Lip est une travailleuse et elle aime quand c’est bien fait. Ces deux qualités, elle les tient de sa mère, cette dernière lui a inculqué la valeur du travail et la satisfaction de l’avoir réalisé avec la plus grande attention pour un résultat frôlant la perfection. Alors évidemment et malheureusement, la jeune femme a poussé ce trait de caractère à son extrême devenant légèrement maniaque et perfectionniste, devenant parfois un léger défaut.
Souriante, bienveillante et généreuse, elle a toujours un sourire, un mot gentil à offrir à tout le monde, car pour elle la bienveillance est le plus des cadeaux qu’on puisse donner à quelqu’un. Elle sait parfaitement qu’elle fait partie des privilégiés de ce monde, elle n’a jamais manqué de rien alors elle se fait un devoir de toujours garder sa bonne humeur et d’éviter de se plaindre. Lip a clairement le cœur sur la main, on pourrait penser que certains voudraient en abuser, mais elle n’est pas non plus naïve et sait différencier les gens qui sont vraiment dans le besoin de ceux qui ne font que profiter de la générosité des autres.
Franc-parler, encore une qualité hérité de son paternel. Lip n’a pas la langue dans sa poche, et elle n’ira pas par quatre chemins pour vous dire ce qu’elle pense que ce soit bien ou non. Elle n’a jamais compris l’intérêt des grandes phrases alambiquées si ce n’est se donner un genre qu’on n’a pas. Evidemment sa mère lui a tout de même appris que, parfois, un peu de diplomatie ne fait de mal à personne, et qu’une jeune femme de son rang doit parfois savoir abandonné du terrain à l’étiquette et la bienséance. Il va sans dire que Lip n’applique ces conseils que tous les trente-six du mois.
Patiente et douce, ça peut paraitre étonnant au vu de son caractère plutôt sicilien, pourtant Lip sait se montrer d’une patience d’ange quand il le faut. Surtout avec les animaux et les enfants avec qui elle fait preuve d’une douceur sans égal même envers le plus turbulent ou même violent de tous. Elle n’a encore jamais perdu son sang-froid devant un enfant ou un animal. Avec les adultes… ça c’est autre chose, elle n’est pas patiente avec les imbéciles, pour rester polie.

Pourquoi avoir posé tes valises en Afrique du Sud ?
Ce n’est pas elle qui a choisi l’Afrique du Sud, ses parents sont venus s’y installer peu de temps après la fin de l’Apartheid, alors que la fillette allait sur ses six ans. Avant cela ils vivaient ensemble en Suède dans la ville deuxième plus grande ville du pays : Göteborg. Ils y ont d’ailleurs gardé un pied à terre où ils retournent à chaque « grandes vacances », en partie parce que la jeune fille voulait un noël sous la neige et en décembre on ne peut pas dire que ce soit l’hiver en Afrique du Sud. Si Lip aime ses vacances en Suède, et ses quelques séjours dans d’autres pays du monde, elle ne se verrait pas vivre ailleurs que dans son pays d’adoption.

Pourquoi avoir choisi Giving For Africa pour faire ton bénévolat ?
Sans doute parce que sa mère a aidé à la modernisation du site, en offrant gratuite la technologie et le savoir-faire de son entreprise en matière d’énergies renouvelables. Lip venait d’ailleurs très souvent avec sa mère, du moins quand elle n’était pas en cours. C’était un peu son terrain de jeu, au grand-dam de certains, notamment les personnes qui s’occupaient des animaux. Déjà toute petite la jeune fille avait démontré un amour sans limite pour toutes les bêtes à poils, écailles, ou plumes. Elle se retrouvait donc très souvent dans les jambes des soigneurs, les bombardant de questions. Il était donc tout naturel qu’à la fin de ses études, elle offre de son temps pour prendre soin des animaux. Si elle a suivi le cursus normal, lui permettant de savoir s’occuper d’à peu près tous les animaux, elle a pris une spécialisation pour les équidés et bovidés, aussi s’occupe-t-elle majoritairement de ces derniers dans la réserve. Même s’il lui arrive aussi de donner un coup de main pour les différents félins, après tout un lion ou un tigre ce n’est ni plus ni moins qu’un bon gros chat !

Quelles ont été tes premières impressions en arrivant sur place ?
Hum… Immense ? Mais quand on a six ans le monde entier vous semble bien plus grand qu’il n’y parait. Et puis la petite fille qu’elle était ne comprenait pas pourquoi ici il y avait plein de gens de couleurs, ce qui ne l’a pas empêché de se lier d’amitié avec nombre d’entre eux à l’école, puisque ses parents ont tenu à la scolarisée dans une école publique. Depuis Lip a grandi, et elle s’efforce chaque jour d’aider de son mieux pour préserver la nature sauvage et améliorer la vie de la population. Bien sûr, elle vit dans l’ombre de sa mère Evy Pastore, celle qui apporte avec elle l’électricité propre. Lip sait que sa mère aurait voulu qu’elle suive le même chemin qu’elle, mais la jeune femme est bien plus préoccupée par la disparition d’un nombre incalculable d’espèces chaque année. Néanmoins elle prend des cours du soir pour être apte à diriger l’entreprise quand il le faudra.

Comptes-tu prolonger ton séjour parmi nous ? Comme déjà dit un peu plus haut, Lip ne s’imagine pas vivre ailleurs. Oh bien sûr elle ne se gêne pas pour voyager quand elle le peut aux quatre coins de la Terre. Bien qu’elle soit obligée de l’admettre : ça arrive de moins en moins souvent, entre son travail et le bénévolat, elle n’a plus vraiment le temps pour les loisirs, sans compter qu’elle ne manque jamais de retourner en Suède pour les fêtes de Noël.



« LET'S SPEAK ABOUT THE WRITER »


pseudo : Nightwing. ♣ âge : Un certain âge mais un âge certain. ♣ ton personnage est : Sortie tout droit de mon imaginaire. ♣ comment es-tu venu ici ? : À dos de Pégase ♣ tes impressions : Hakuna Matata mais quelle phrase magnifique...





Code:
[b]nom de la célébrité[/b] ♣ amanda seyfried









Dernière édition par Letizia Pastore le Ven 17 Avr - 17:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:03

Go Baby Go Go !

“It seemed like rainbows would appear whenever you came near the clouds would disappear”




28 décembre 1985 + Sahlgrenska University Hospital
Giuseppe Pastore tourne en rond dans la salle d’attente. Il y a eu des complications lors de l’accouchement et on lui a demandé de sortir. Sauf que personne n’a cru bon de tenir au courant le sicilien de l’avancement des choses. S’ils avaient su qu’il avait autrefois été dans la mafia sicilienne peut-être y auraient-ils réfléchis à deux fois… On dit d’ailleurs souvent que la mafia on ne la quitte que les pieds devant, Giuseppe lui a eu la chance d’avoir toujours eu une âme d’artiste et d’être foncièrement bon, et comme il était le petit dernier d’une longue fratrie, on le laissait un peu vivre comme il le voulait, et à ses 18 ans il a décidé de parcourir le monde. Avant de finir par poser ses valises trois ans plus tard en Suède où il avait fait la rencontre de la plus belle et la plus adorable femme qu’il lui ait été donné de voir, jusqu’à maintenant : Evy. Elle ne s’était pas laissé séduire facilement, il lui avait fallu un an avant qu’elle ne cède à son charme et n’accepte un rendez-vous. Et les voilà, trois ans plus tard, mariés et attenant une petite fille. Le choix des prénoms avait été un vrai casse-tête, chacun voulant la rattacher à ses racines, c’est le nom italien qui avait gagné la première place, plus harmonieux avec son nom de famille il faut dire.
Après plusieurs heures, où le personnel soignant qui avait le malheur de passer dans les parages se faisait copieusement engueuler, le médecin qui s’est occupé d’Evy revient vers M. Pastore, lui annonçant la bonne nouvelle. La petite et la maman se portent toutes les deux très bien et qu’il peut aller les rejoindre, ce qu’il ne se fait pas dire deux fois d’ailleurs. « Letizia, Ida, Pastore, tu es aussi belle que ta maman. » murmure-t-il en la prenant délicatement dans ses bras lorsqu’Evy lui demande s’il veut prendre sa fille dans ses bras.
Et c’est ainsi que tout a commencé pour celle qui ne tarderait pas à se faire surnommer Lip.


1986 à 1991 + Göteborg
De ses années en Suède, Letizia n’en a que des souvenirs flous, étant donné qu’on ne commence à fixer sa mémoire qu’à partir de ses trois ans ce n’est pas très étonnant. Elle passait une bonne partie de ses journées avec son père qui, s’il avait quitté la mafia, continuait à vivre de ses rentes et de l’argent de sa famille. Par conséquent Giuseppe a surtout contribué à développer l’imagination et la créativité de la petite, l’initiant aux joies de la peintures –généralement avec les doigts et se servant des murs comme tableaux– mais aussi et surtout à la musique et au chant, avant même de parler l’enfant savait déjà fredonner des airs. Sa mère lui donnait une éducation stricte tout en étant aimante et affectueuse avec elle malgré son travail prenant. Evy se levait aux aurores tous les matins pour pouvoir être là assez tôt dans l’après-midi pour s’occuper de Letizia et chaque soir elle lui lisait une histoire avant de s’endormir. Un soir en suédois, un autre en anglais elle tenait absolument à ce que sa fille soit parfaitement bilingue, elle avait d’ailleurs insisté pour que Giuseppe parle avec Letizia en italien et en anglais dans la journée pour ajouter une troisième langue. Résultat des courses Letizia s’est vraiment mise à parler assez tardivement, elle babillait dans les trois langues, comprenait ce qu’on lui demandait dans les trois langues, mais elle n’a commencé à converser qu’à l’approche de ses deux ans, quand la moyenne se situe plutôt aux alentours des 18 mois. Six mois ce n’est rien vous direz vous, mais dans la vie d’un bébé c’est énorme ! D’autant que ce lent apprentissage des langues a perduré quelques années avant que la petite soit parfaitement trilingue. Mais après cela… eh bien elle a rattrapé tout son retard, un vrai moulin à parole. Les seuls moments où elle restait sans voix c’était lorsque Giuseppe l’emmenait voir les bateaux au port ou alors quand la ville était recouverte d’un manteau blanc, dans ce dernier cas elle était bien trop occupée à rire en jouant dans la neige pour parler à quiconque !
Et puis en juin 1991 les parents de Letizia décident de déménager. À l’époque Letizia ne savait pas encore à quel point sa mère était quelqu’un qui était très impliqué dans l’humanitaire et qui souhaitait toujours faire en sorte de venir en aide aux pays pauvres ou en voie de développement. C’est surtout Evy qui a suggéré d’aller aider en Afrique du Sud qui venait de mettre fin à l’Apartheid. Giuseppe lui y a vu comme un moyen de remettre de l’équilibre dans son karma, de ne pas rester sans rien faire. Certes ça ne changeait pas au fait qu’il vivait toujours de l’argent de la mafia, mais au moins maintenant il allait en faire quelque chose de vraiment utile pour l’humanité.


1992 à 2004 + Johannesburg
Grâce au sens de l’organisation d’Evy, Letizia a pu intégrer l’école dès la rentrée. Comme elle avait eu ses 6 ans en décembre, elle entrait pile dans le créneau pour le grade 0 et ainsi pu faire sa scolarité complète à Johannesburg. Ses parents ont tenu à ce qu’elle soit toujours dans une école publique, pour se mêler aux autres et vivre dans le monde tel qu’il est et non tel que certains parents voudraient qu’il soit. De par sa nature douce et généreuse Letizia a toujours eu tendance à se faire beaucoup d’amis sans aucune distinction. Du coup elle a quelques notions dans certaines des 10 autres langues officielles d’Afrique du Sud enfin quand on dit notions… elle connait quelques insultes, bonjour, merci et au revoir, et c’est à peu près tout.

Letizia a toujours été une élève studieuse et appliquée, d’une part parce qu’elle savait que sinon elle se ferait remonter les bretelles par ses parents. D’autre part parce qu’elle avait conscience de la chance qu’elle avait d’être scolarisée et d’avoir accès à une bonne éducation. Aussi prenait-elle très à cœur de faire ses devoirs et d’apprendre ses leçons. Il lui arrivait même d’aider certains de ses camarades un peu plus en difficultés qu’elle. Quand on vous dit que déjà petite elle avait le cœur sur la main !

Il lui arrivait aussi d’accompagner ses parents lorsqu’ils faisaient du bénévolat ou au travail d’Evy. Il était assez fréquent de voir une petite tête blonde se promener un peu partout au centre GFA lorsque sa mère venait pour discuter de différentes possibilités d’améliorer leur autonomie énergétique. Et déjà elle avait tendance à toujours se trouver près des animaux, au grand dam souvent des soigneurs puisqu’elle avait la fâcheuse habitude de les bombarder de questions. Comme « Comment il s’appelle ? » ou « Il est de quel espèce ? », mais aussi, un peu plus tard, des questions plus précises « Quelles études faut-il faire pour s’occuper des animaux ? ».
Il n’était pas rare non plus que Letizia assiste aux dîners de travail de sa mère, notamment parce que celle-ci avait longtemps espéré qu’elle ferait les études appropriées pour reprendre l’entreprise. Si la jeune fille était très attentive à ce qu’il se passait, à comprendre surtout ce qu’il se disait, elle n’avait absolument pas en tête l’envie de faire la même chose que sa mère plus tard. Bien sûr elle ne comptait pas laisser l’entreprise quitter la famille, mais elle n’aurait de PDG que le titre, elle suivrait tout ça à distance.
Avec son père c’était une tout autre affaire. Les heures de bénévolats ressemblaient plus à une cour de récréation. Giuseppe donnait des cours de guitare aux jeunes, alors il n’était pas rare que les cours finissent en mini-concert improvisé. Au grand plaisir de tout le monde d’ailleurs. Il y avait toujours beaucoup de rire et de joies lors de ces quelques heures de détentes et Letizia avait pu développer son amour pour la guitare et le chant.

C’est à peu près autour du grade 9, soit ses 15 ans, qu’elle a commencé à se faire surnommée Lip. Elle s’était rendue compte depuis longtemps que c’était ses initiales, mais c’est un jour un de ses camarades qui lui a fait remarquer que puisqu’elle souriait toujours ce serait un surnom qui lui irait plutôt bien. Alors elle avait fini par l’adopter avec ses amis.
C’est également là qu’elle avait pris sa décision de faire des études vétérinaires après son année matricielle. Elle y pensait depuis quelques temps déjà, mais c’est vraiment là qu’elle avait arrêté son choix. Aussi ne fit-elle que redoubler d’efforts dans ses études, s’appliquant à toujours se trouver dans les meilleurs, travaillant d’arracher pied chez elle, sans pour autant négliger le bénévolat. Ce qui lui permit d’obtenir son baccalauréat avec une mention très bien.

Évidement il n’y avait pas que les cours dans la vie, pendant les vacances scolaires, il n’était pas rare que la famille parte en voyage. Les vacances d’été, qui courraient donc de décembre à janvier étaient réservées à la Suède. Ils ne manquaient jamais de rentrée dans leur résidence qui était devenu secondaire à Göteborg pour fêter les fêtes de fin d’année et l’anniversaire de Letizia en famille. En revanche pour les vacances d’hiver, de fin juin à mi-juillet, la destination variait très souvent. De temps en temps Giuseppe décidait de retourner à ses racines pour faire découvrir son pays et ses origines à sa famille, mais généralement il leur prenait à tous l’envie de découvrir des contrées plus exotiques ou plus relaxantes, tel que les Seychelles et autres îles paradisiaques ou encore l’Amazonie, la Thaïlande ou bien l’Australie. En fait les vacances d’hiver étaient les vacances de la découverte du monde.


2005 à 2010 + Université de Pretoria à Onderstepoort
Pour ses études supérieures, ses parents voulaient lui offrir le meilleur. Alors c’est ce que Lip eut : l’Université de Pretoria de renommée internationale. La faculté se trouvait à environ 15 kilomètres au nord de Pretoria, elle aurait pu faire le trajet quotidiennement de Johannesburg à Onderstepoort, mais Evy et Giuseppe estimait qu’il était plus sain pour elle de vivre sur le campus, pour qu’elle puisse dormir plus le matin et travailler plus le soir. Elle ne rentrait quelques week-ends et pour les vacances.
Les 6 années de BVeterinary Science furent les années les plus éprouvantes pour Lip, mais aussi celles dont elle garde des souvenirs impérissables. Si bien évidemment elle a travaillé comme une dingue pour obtenir son diplôme, ce sont les années où elle a pu vraiment s’épanouir et se trouver en tant qu’individu et où elle s’est un peu émancipée de ses parents. Elle n’a jamais rien fait d’illégal, contrairement à certains étudiants qui ont d’ailleurs fini par se faire expulsés, elle a néanmoins bien profité de sa jeunesse en s’octroyant de temps à autres des week-ends festifs.

« Hey Lip, tu viens ? Lâche un peu tes cours, c’est vendredi soir et en plus Caleb fait une soirée… » minauda la colocataire de la jeune femme en lui tendant un papier d’invitation. « Non mais Shade tu exagères… j’avais vraiment prévu de travailler ce week-end, c’est pour ça que je ne rentre pas chez mes parents ! » répondit Lip d’un air dépité et déjà à moitié vaincue. « Alleeeer tu sais en plus que tu es généralement plus efficace les lendemains de soirées parce que tu veux compenser ta procrastination ! Et puis Caaaaaleeeeeeeb ! Sans toi je ne pourrais pas y aller ! Dis ouiiiiiiiiiiii !! » la supplia Shade en usant de la terrible technique dites du Chat Potté. « Non… c’est vil de faire ça… Je… Bon très bien ! Tu as gagné ! » soupira Lip en levant les mains de son bureau sous le cris de joie de sa coloc’.
Caleb n’était pas le plus populaire de la faculté, ni forcément le plus beau, mais il avait tout de suite attiré Lip. C’était quelque chose dans son attitude, son sourire. Et lui n’avait pas manqué de remarqué la beauté de la jeune femme. Pendant plusieurs mois ils se sont tournés autour, flirtant légèrement, mais c’est à cette soirée là qu’ils ont fini par se mettre ensemble.
Caleb fut son premier grand amour celui dont on se souvient toute sa vie. Malheureusement, même s’il l’aimait beaucoup et appréciait énormément de passer du temps avec elle, il ne l’aimait pas autant qu’elle l’aimait, et ça a fini par détruire ce qui les unissait. Et c’est là qu’elle connut son premier vrai chagrin d’amour. Elle avait déjà eu des petits amis par le passé, mais rien de bien sérieux, des peines de cœur quand ça se terminait mais sans plus. Heureusement pour elle, elle était le genre de fille à se noyer dans le travail pour oublier sa douleur et sa peine, elle n’eut jamais d’aussi bonnes notes que dans cette période de « deuil » de leur relation.
Grâce à l’aide de ses amis, et notamment celle de Shade, elle a tout de même fini par surmonter son chagrin et à se remettre en selle. Après Caleb il y en a eu quelques autres du coup aux durées plus ou moins variables, en grande partie parce que Lip refusait de s’attacher autant qu’elle l’avait fait par le passé.  La jeune femme avait d’ailleurs souvent tendance à délaisser ses petits amis suivants pour ses études, ce qui fut presque systématiquement la raison des ruptures. Tous étaient là pour réussir évidemment, mais pas forcément au détriment de leur vie amoureuse, et sexuelle en ce qui concernait certains…

À la fin de l’année 2010 Lip a obtenu son diplôme avec les honneurs en se plaçant dans les cinq meilleurs diplômés. Pour la récompenser ses parents avaient décidé de lui offrir un cadeau exceptionnel. Depuis des années déjà, Lip les tannait pour avoir un animal rien qu’à elle, un chat, un chien, une chèvre, un chimpanzé, un hérisson, peu importe, elle voulait juste pouvoir s’occuper de quelqu’un d’autre, le couver d’amour et d’affection. Alors pour son vingt-quatrième anniversaire ses parents lui firent la surprise d’un bébé berger australien. Elle tomba immédiatement sous son charme et le baptisa Toby, comme le chien de Basil, détective privé qui était un de ses dessins animés préférés –un peu comme tous les Disney en fait. Dès lors qu’elle eut Toby, il ne se passa plus un jour sans qu’il soit à ses côtés, ils devinrent très vite inséparables, même si elle allait devoir le laisser seul lorsqu’elle se rendrait en cours.


2011 + Université de Pretoria & Jeffreys Bay
À vingt-cinq ans et son diplôme en poche, Lip ne comptait pas s’arrêter là. Elle s’était donc inscrite pour le Master MVeterinary Medicine spécialité Equine parce qu’elle avait toujours adoré les chevaux, leur grâce et leur intelligence, mais aussi parce qu’elle savait que c’était une compétence qui lui permettrait de mieux gagner sa vie qu’en étant juste une vétérinaire de ville. Afin qu’elle puisse emmener Toby avec elle, ses parents lui avaient payé un petit appartement en location –et où Shade s’était incrustée– non loin de la faculté. Comme elle aurait pu s’y attendre, le rythme des cours était tout aussi soutenu que les années précédentes même si c’était plus cool puisqu’il y avait moins de notions nouvelles. C’est la raison pour laquelle avec une partie de sa promo’, ils avaient décidé de profiter des vacances d’hiver pour partir tous ensemble à Jeffreys Bay. Et le lieu n’a pas été choisi par hasard, bien loin de là. Cette année le Billabong Pro Jeffreys, une des épreuves de l’ASP world Tour –le championnat du monde de Surf– commençait le dernier weekend de leurs vacances. Et se prolongerait un peu après, mais ils ne seraient plus là pour le voir. Un moyen efficace de passer de bonnes vacances tout en se rinçant l’œil.

Ils s’y étaient pris suffisamment en avance pour réussir à avoir une de ses petites villa –suffisamment grande néanmoins pour qu’ils y logent à huit et avoir encore des chambres de libres– en bord de plage. Ils avaient réservés pour toutes leurs vacances, pas seulement pour la période du concours, histoire de pouvoir profiter un peu de la plage et des vagues avant l’arrivée des fans de surf et des compétiteurs. Et ce dès le premier jour malgré le trajet un peu long, environ une heure de voiture pour faire Onderstepoort à Johannesburg, l’attente à l’aéroport, puis une heure quarante d’avion pour atteindre Port-Elizabeth, et enfin encore une petite heure de voiture pour atteindre Jeffreys Bay. Mais rien n’aurait pu les empêcher de se jeter à l’œil à peine après avoir eu posé leurs bagages.
Pendant quinze jours le petit groupe d’étudiants avait profité des joies de la plage. Tantôt en y jouant les lézards, d’autres fois les Don Juan, et bien évidemment le surf. Pour ce dernier Lip s’était révélée particulièrement… nulle. Autant le dire. Son record sur la planche ? Quarante-cinq secondes et trois centièmes environ. Impossible pour elle de trouver son équilibre là-dessus. Et on ne peut pas dire que ses amis soient de très bons professeurs, bien trop occupés à rire plutôt qu’à l’aider.

Les choses s’améliorèrent grandement le weekend précédent l’ASP world tour. Les surfeurs pro’ et semi-pro’ commencèrent à envahir les vagues, et c’est là qu’elle fit la connaissance d’un charmant jeune homme qui sembla avoir un peu pitié d’elle et de son incapacité à rester sur sa planche de surf. « Ton centre de gravité est trop haut. Tu dois l’abaisser. » lui conseilla-t-il un jour alors qu’elle sortait de l’eau après plusieurs tentatives infructueuses à surfer. « Pardon ? » s’exclama-t-elle, ne comprenant pas tout de suite à quoi il faisait référence. « Tu te tiens trop droite sur ta planche, tu dois plier plus tes genoux, te tenir un peu plus comme ça. » précisa-t-il en joignant le geste à la parole. « Je peux t’apprendre si tu veux. » proposa-t-il avec un grand sourire charmeur. « En échange de… ? » s’enquit-elle plus que soupçonneuse alors que son groupe d’amis commençait à revenir vers elle. « Rien, c’est juste pour aider, mais si ça te tente j’aimerais au moins savoir comment je dois t’appeler. Moi c’est Jaden. » répondit-il sans se départir de son sourire. « Mes amis m’appellent Lip, et si c’est juste pour aider alors je veux bien. » accepta-t-elle avec joie. « Lip ! » l’interpella Shade en les rejoignant. « As-tu la moindre idée à qui tu t’adresses ? » la taquina-t-elle. « Un bon samaritain qui va m’apprendre à surfer ? » tenta-t-elle avec une moue agacée. « Oulah… vous ne savez pas dans quoi vous vous embarquez ! » gloussa Shade à l’intention du surfeur. « Mais un compétiteur de l’ASP world tour sera sans doute un meilleur professeur que nous tu as raison Lip ! » se moqua sa coloc’. « Quoi ? Tu participes à l’ASP world tour ? Désolée… » s’excusa-t-elle confuse de ne pas l’avoir reconnue. « T’inquiètes, je ne suis pas un Kelly Slater non plus, je peux comprendre que seuls les aficionados me reconnaissent. » rigola-t-il pas vexé le moins du monde.

Et c’est comme ça que tout commença, par de simples cours de surf. Même si on ne peut pas dire que Lip lui ait vraiment facilité la tâche. Elle ne voulait pas s’investir dans une relation qu’elle voyait vouée à l’échec à cause de la distance. Mais Jaden n’abandonna pas, bien sûr il fut un peu moins disponible pendant le tournoi, et il fallut bien que la jeune femme retourne à l’université à la fin de ses vacances. Ce à quoi elle ne s’attendait pas c’est de voir le jeune homme débarquer dans la faculté en demandant à tout le monde s’ils savaient où il pourrait trouver Lip, dès le lendemain de la fin du concours à Jeffreys Bay. « Qu’est-ce que tu fais là Jaden ? Tu étais pas censé partir pour Teahupoo pour la compétition suivante ? » l’interrogea-t-elle dès qu’ils eurent trouvé un endroit calme et où les gens ne les épieraient pas. « La prochaine épreuve ne débute que le 20 août, je ne suis pas obligé d’y aller directement. Je suis venu te demander de nous laisser une chance, je sais que tu n’aimes pas les relations à distance, mais ça ne sera pas tout le temps, j’ai souvent de longues pauses entre les différentes épreuves, et il y a deux mois de coupure entre chaque mondiaux. S’il te plait Lip, ne passons pas à côté de ce qui pourrait être une belle histoire. Et dans le pire des cas, si ça ne marche vraiment pas, tu pourras toujours me dire « Je te l’avais dit » ce qui serait une victoire en soi, non ? » avait-il argumenté en finissant avec un petit sourire en coin. « Ça y est ? T’as fini ? » persifla-t-elle avant de s’avancer vers lui et de l’embrasser.

Jaden dut repartir mi-août pour la compétition suivante et fut de retour dès septembre puisqu’il déclara forfait pour le reste de la compétition prétextant une blessure. Lip ne sut jamais s’il avait fait exprès de se blesser ou s'il s'agissait effectivement d'un accident... Toujours est-il qu’il s’était trouvé un appartement où crécher sur Johannesburg, mais passait la majeure partie de son temps avec Lip à Onderstepoort.


2012 à 2014 + Université de Pretoria à Onderstepoort
Durant les années qui suivirent, Lip continua son Master en médecine équine qu’elle obtint en se trouvant cette fois dans le trio de tête pour les notes. Avant de poursuivre avec un Master en médecine bovine –qu’elle réussit également– car elle savait que ce serait un diplôme utile dans cette région, notamment si elle voulait pouvoir aider au centre GFA. Les études furent dures et intensives, mais elle releva le défi, comme toujours. Et sans que sa vie sociale n’en pâtisse, évidemment cet exploit est surtout le fait de Shade et Jaden qui empêchaient la jeune femme de trop s’enfermer dans son travail et de négliger le reste de sa vie. Toby n’y était pas non plus pour rien, s’il laissait généralement Lip tranquille quand elle était sur ses cours, il n’était pas rare de le voir aller la chercher pour qu’elle lâche ses livres le temps de jouer avec elle. C’était d’ailleurs assez drôle de le voir faire.

Même si Jaden s’arrangeait pour être le plus souvent possible auprès de Lip, le temps qu’ils passaient éloignés l’un de l’autre était toujours difficile, même si toutes les nouvelles technologies allégeaient le poids de l’absence. Mais rien n’égalait les périodes où ils étaient enfin réunis. Et plus les années passaient, moins Jaden allait loin dans la compétition, prétextant que « La compétition est trop rude cette année, je préfère me préserver et m'entraîner plus durement pour la suivante. » et Lip ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable car elle savait qu'il faisait ça pour passer plus de temps avec elle. Elle avait d’ailleurs fini par lui en parler car elle ne voulait pas qu’une certaine rancœur s’installe entre eux à cause du sacrifice qu’il faisait dans sa carrière de surfeur. D’autant qu’elle savait qu’au bout d’un certain temps il ne pourrait plus en faire à haut niveau, il n’y avait bien que Kelly Slater pour continuer à surfer en professionnel à plus de quarante ans. Lip refusait qu’il regrette d’avoir manqué sa chance de remporter l’ASP world tour à cause d’elle et finisse pas lui en tenir rigueur. L’année qui suivit cette discussion, Jaden se défonça plus que jamais et réussi à atteindre le top 5, soit le plus haut qu’il n’ait jamais été depuis qu’il faisait du surf.


2015 + Johannesburg
Après la fin de ses études, Lip est retournée vivre en périphérie de Johannerburg où elle s’installa avec Jaden, et Toby, dans une petite maison qu’elle fit construire afin qu’elle soit le plus écologique possible, avec l’aide de l’entreprise de sa mère. Cela fait à présent cinq mois qu’elle a obtenu son dernier diplôme. Elle a ouvert son propre  cabinet dans Johannesburg même, grâce à l’argent de son père, et elle s’est entourée d’autres vétérinaires avec différentes spécialités et plusieurs assistants vétérinaires. Il n’est pas rare d’y voir des étudiants qu’elle prend avec plaisir en stage.

En dehors de son travail elle n’a pas oublié le bénévolat, elle continue toujours d’assister son père à ses cours de musique gratuits, et à présent elle se rend utile au sein du centre GFA en s’occupant des animaux principalement des zèbres et des bovidés, mais elle n’hésite pas à donner un coup de main auprès des soigneurs lorsque des soins d’urgence sont requis.

Elle ne l’a dit à personne –sauf à Jaden mais il vit avec elle, difficile de lui cacher quoique ce soit– mais elle prend des cours par correspondance en management pour être capable de pouvoir gérer l’entreprise de sa mère quand celle-ci ne le pourra plus. Si elle sait qu’elle ne pourras jamais prendre une vraie part active dans la recherche, elle pourra au moins s’assurer que tout fonctionne correctement au point de vue juridique et des rendements, ce qui est déjà pas mal.







Dernière édition par Letizia Pastore le Sam 24 Oct - 15:57, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:07

Amanda coeur
Bienvenue à toi. J'adore le pseudo d'ailleurs!
Courage pour la suite de ta fiche cutie
Revenir en haut Aller en bas


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:13

Merci ! Smile

Bon par contre ça m'agace ma signature ne s'affiche pas mad

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:14

Tu as cocher le "Attacher ma signature" dans l'onglet "Préférence" de ton profil?
Revenir en haut Aller en bas


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:15

Ce n'est pas mon premier rodéo sur un forum merci bien Rolling Eyes
Nan mais j'ai trouvé, aller savoir pourquoi il avait effacé ce que j'avais mis mad

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:18

J'essayais d'aider, c'est tout. Arrow
Tant mieux si tu as trouver le soucis.
Revenir en haut Aller en bas


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:19

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:35

Bienvenue! I love you
Revenir en haut Aller en bas


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 21:40

Bienvenue ! :-)
Revenir en haut Aller en bas


Felicity Sparrow
LA VEUVE EPLOREE
LA VEUVE EPLOREE


♣ messages : 3836
♣ where are you : johannesburg, logée sur le centre.
♣ âge : 33
♣ métier/études : institutrice, au centre Giving for Africa, elle apprend aux enfants, et certains adultes, à lire et écrire.


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 22:14

La belle et douce Amanda keur Elle est trop parfaite, je l'aime l'aime l'aime. Et puis le pseudo est super original, tout comme ses origines cutie
J'ai hâte de lire le reste de ta fiche, mais le début me plaît beaucoup, d'ailleurs je le verrais plus en civilian que volunteer du coup angel
En tout cas bienvenue sur GFA, en espérant que tu t'y plaises et si tu as des questions, n'hésite pas cute

_________________

    the heart wants what it wants
    well I guess it would be nice if i could touch your body, i know not everybody has got a body like you. but i've got to think twice before i give my heart away. - george michael ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Joos Van Pieters
LE PETIT SINGE
LE PETIT SINGE


♣ messages : 1533
♣ where are you : south africa.
♣ âge : 29
♣ métier/études : vétérinaire - affecté aux babouins.


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 22:19

Oh Amanda cutie elle a des yeux magnifiques omg et puis c'est marrant, le prénom que tu as choisi c'est le mien, mais en italien cute ça me fait drôle, mais c'est cool, c'est rarement pris sur les rpg smile
Bienvenue parmi nous coeur

_________________

I CAN'T GO ON ANYMORE

J'aurais voulu que tu ne partes jamais, mais tu as disparu, tu n'es jamais revenue.
©️ anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 6 Avr - 22:27

Merci vous tous pour les messages de bienvenue !


Felicity & Joos : J'avais un doute, c'est pour ça que j'ai laissé les deux, je me suis dit que quelqu'un pourrait me renseigner ^^

Le pseudo fut une longue galère ! Je voulais un prénom sicilien (italien donc) et un prénom suédois, mais je ne savais pas trop dans quel ordre les mettre et puis en cherchant j'ai trouvé Letizia et j'suis tombée amoureuse omg pour le suédois au début j'avais trouvé Isabella, puis j'me suis dit que ça faisait encore un peu trop italien et pas assez suédois, alors c'est devenu Ida. Pour le patronyme il est devenu évident que ça devait commencer par un P quand je me suis rendue compte que ça faisait Lip, en bonne fan de Shameless je ne pouvais pas passer à côté Rolling Eyes

Voilà j'arrête de vous raconter ma vie et je retourne écrire ma fiche tape (d'ailleurs du coup c'était moi dans le topic "questions" qui vous demandait par rapport à la mère du perso)

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


A. Declan Wolf
l'aventurier


♣ messages : 710
♣ where are you : on the run
♣ métier/études : Chasseur de braconniers


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyMar 7 Avr - 10:11

Bienvenuuuuuuue bon courage pour la fin de ta fiche keur

_________________

You're the needle
in my arm

And maybe on the moon
There is a soil for the doomed
I should save us a ride
I'll do what you want me to do
You're the needle in my arm

©️ sign by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyMar 7 Avr - 12:43

La magnifique Amanda, comme je l'adore ! C'est un très bon choix.

Bienvenue parmi nous & courage pour ta fiche coeur
Revenir en haut Aller en bas


Noah L. Mansfield
LE PETIT CON
LE PETIT CON


♣ messages : 3987
♣ where are you : south africa
♣ métier/études : employé à plein temps à GFA, il fait tout sur le centre: la gestion des bénévoles mais aussi de l'aide à l'enseignement, au dispensaire, l'organisation de galas.


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyMar 7 Avr - 19:16

Amaaaaaanda la jolie keur. J'aime beaucoup le pseudo que tu as choisi, c'est très original et super joli je trouve omg. En plus vu les idées que tu as par rapport à ton message dans les invités je pense que ça va vraiment vraiment être cool tout ça omg. J'ai hâte d'en lire plus sur l'histoire et de voir tout ça ooh. Mais j'aime beaucoup déjà ce que je peux lire keur

Je te souhaite la bienvenue parmi nous et amuse toi bien ici keur

_________________

I leave in my heart
Look into my eyes – you will see what you mean to me.. Search your heart, search your soul and when you find me there you'll search no more. Look into your heart – you will find there's nothin' there to hide.. Take me as I am, take my life. I would give it all, I would sacrifice.~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyMar 7 Avr - 20:57

Merci Noah ooh J'ai pas eu le temps de continuer mon histoire aujourd'hui, mais je pense m'y mettre demain et peut-être jeudi, c'est que j'en ai des idées à écrire Rolling Eyes

En tout cas encore merci à tous pour votre accueil.

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Reed J. Trevelyan
LE PROVOCATEUR


♣ messages : 3456
♣ where are you : Johannesburg dans le centre ville, mais passe bien plus de temps au centre Giving for Africa que dans son appartement.
♣ âge : 30
♣ métier/études : Infirmier. Bénévole il aide cependant du mieux qu'il peut dans d'autres domaines si besoins est. Notamment dans le domaine juridique.


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyMer 8 Avr - 20:25

Bienvenuuue sur GFA lick Bon courage pour la rédaction de ta fiche en espérant que tu te plaises parmi nous keur

_________________

Need someone to numb the pain

You're gone and I got to stay high all the time to keep you off my mind. Spending my days locked in a haze try'na forget you babe, I fall back down. Gotta stay high all my life to forget I'm missing you ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Anonymous
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyVen 10 Avr - 13:52

La jolie Amanda bounce
Bienvenue & bon courage pour ta fiche cute
Revenir en haut Aller en bas


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyVen 10 Avr - 14:52

Merci vous deux ooh
Reed je ne connais pas ton avatar mais il est fort agréable à regarder omg

Et Hestia omg Emily quoi coeur

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Felicity Sparrow
LA VEUVE EPLOREE
LA VEUVE EPLOREE


♣ messages : 3836
♣ where are you : johannesburg, logée sur le centre.
♣ âge : 33
♣ métier/études : institutrice, au centre Giving for Africa, elle apprend aux enfants, et certains adultes, à lire et écrire.


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 20 Avr - 9:13

J'adore ta petite Lip cutie Elle est trop chou, et l'histoire est trop bien, complète, précise et tout ! Je vais réfléchir pour nous trouver un lien siffle
En tout cas, c'est avec plaisir que je te valide youhou



bienvenue sur

Giving for Africa



Bravo ! Tu as rejoint l'aventure Giving for Africa ! Maintenant que tu fais parti de l'équipe, peu importe ton groupe, voici quelques conseils pour commencer ton intégration :

♣️ Parce que c'est toujours mieux à plusieurs, commence par te créer une fiche de liens et de rps, n'hésite pas à poster dans celles des membres déjà présents pour trouver des idées.

♣️ N'oublie pas de recenser le métier de ton personnage, c'est à faire .

♣️ Tu peux également inventer tes propres scénarios (ici) ou bien proposer des liens avec des personnages pré-définis (ici).

♣️ Pour te lancer dans le rpg et commencer dès maintenant à faire vivre ton personnage, tu peux aller poster dans la boîte à rps. Nous ferons au mieux pour te trouver un partenaire et une situation folle-dingue pour vos personnages. Ou tu peux directement faire une demande plus simple, ici.

♣️ Et pour finir, tu peux flooder car c'est toujours amusant, et surtout voter pour Giving for Africa : ici, tes votes sont très importants car ils permettront à de nouvelles personnes de nous rejoindre.

Tu es désormais prêt pour rejoindre le reste de l'équipe et découvrir les merveilles de la savane ! En espérant que tu t'y amuseras bien





_________________

    the heart wants what it wants
    well I guess it would be nice if i could touch your body, i know not everybody has got a body like you. but i've got to think twice before i give my heart away. - george michael ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Letizia Pastore
Surfer Rider


♣ messages : 5825
♣ where are you : Banlieue de Johannesburg
♣ âge : 33
♣ métier/études : Vétérinaire, spécialités équidés et bovidés


MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. EmptyLun 20 Avr - 14:34

Merciiiiiii ooh J'ai passé des heures en recherches pour que ce soit le plus complet et précis possible omg
*part à la découverte du forum*

_________________
Together, we are Stronger

I love you. I am who I am because of you. You are every reason, every hope, and every dream I've ever had, and no matter what happens to us in the future, everyday we are together is the greatest day of my life. I will always be yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.   Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Letizia Ida Pastore + Please, call me Lip.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ giving for africa  :: 
nice to meet you

 :: let me introduce myself. :: i'm a volunteer !
-